Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Un mot, un titre 2 : Amour

  Voila le mot choisi par  Calypso dans son challenge : Un mot, un titre.                        

AMOUR  ,

on pense tout de suite à l'amour qui unit deux êtres humains. 

Mais je vais d'abord m'attacher à un autre sens et vais choisir un livre qui m'a touché :

 

http://www.images-booknode.com/book_cover/206/pour-l-amour-de-philae-206456-250-400.jpg                                        

      L'amour d'un lieu (de prime abord) : le temple de Philae. 

 

               Inutile de présenter l'auteur : Christian Jacq, grand spécialiste de l'Egypte antique, et le genre de ces écrits.


  Dans ce roman, l'action se situe au VIème siècle aprés J.C, l'époque du christianisme et donc ici la fin du monde polythéîste.

L'action se passe à Philae, île sainte dévouée au culte d'Isis, dernière communauté , dernier bastion donc des dieux égyptiens.

 

  La communauté dirigée par Isis,  gardienne des mystères  bientôt aidé par Sabni , le nouveau prêtre fait face avec détermination à l'évêque Théodore.

 Mais Philae sera victime de sa renommée : plus personne n'ignore son existence. Et c'est contre le christianisme, contre les ermites fanatiques qu'ils doivent lutter.


La communauté sous la direction d'Isis s'opposera "corps et âme", telle est l'expression consacrée et elle est fidèle ici.

Isis sera épaulée par Sabni d'abord parce qu'il est prêtre et défend lui aussi sa religion, (on pourra admirer au passage des confrontations argumentées entre Théodore et Sabni :

 "Tu commandes des moutons. Ils subissent une révélation au lieu de construire. — Leur sincérité vaut bien celle des derniers adeptes d'Isis. — Sers le Christ, puisque telle est ta vocation, mais accorde la vie à ma communauté ; elle est porteuse d'une spiritualité qui fera refleurir le monde de demain. "),

et ensuite parce que finalement l'amour s'en mêlera :

" Comme Isis était belle en ce moment de triomphe ! Calme, lumineuse, elle commandait avec douceur. Fragile, elle semblait indestructible. Sabni l'admirait depuis si longtemps qu'il s'étonnait des couleurs plus chaudes prises par ses sentiments ; dans ses regards, la déférence se teintait d'un élan presque passionné qu'il réfrénait encore. Amour se saurait être son nom. Comment aurait-il réuni deux êtres dissemblables [...] "

 

   L'histoire est émouvante et passionnante.

Le thème est universel : conflit des hommes pour la religion.

J'ai aussi beaucoup aimé ce livre pour les magnifiques descriptions du temple. Un décor superbe qu'on a l'impression d'avoir sous les yeux.

 

Pour conclure :

    Un roman donc qui permet de voyager dans l'espace et dans le temps.

et qui je pense, de trois façons différentes répond au thème lancé par le challenge

Amour - du lieu

           -de la religion

           -entre un homme et une femme.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Il a l'air pas mal :)
Répondre
P
<br /> <br /> Je confirme : j'ai adoré. Mais j'adore les romans de cet auteur, et surtout le cadre spatio-temporel.<br /> <br /> <br /> <br />