Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Transaltantic Collum Mac Cann

Encore un livre découvert grâce au cercle de lecture.

Beaucoup de bruit autour de ce livre : des critiques dans les médias plutôt valorisantes, alors qu' autour de moi, notamment les lecteurs du cercle de lecture, n'ont pas réussi à le finir.

http://www.images-booknode.com/book_cover/331/transatlantic-331486-250-400.jpg

 

     Alors certes le début, le premier récit est déroutant : l'histoire de l'aviation, la première traversée entre l'Irlande et l'Amérique d'Alcock et Brown en 1919 , une écriture descriptive avec un champ spécialisé... rien qui plaise vraiment.

Mais la suite mérite qu'on s'attèle à la tâche ou du moins à la lecture.

Moi j'ai d'ailleurs été emportée lors du deuxième récit, avec l'histoire de Frederik Douglass , cet homme noir qui distille sa bonne parole en 1845, qui tente de vivre au milieu des Iralndais du XIXème siècle. On y découvre le charisme du personnage, sur les traces de O'Connell, et son influence sur les autres êtres et en l'occurrence sur Lily Duggan.                     .

Et là l'histoire s'emballe et c'est toute la généalogie d'une famille qui se déroule sous nos yeux.

On suit l'histoire des enfants, des petits-enfants.

On est ému de voir cette évolution, de découvrir cette apprentissage de la  liberté, ces relations entre générations et de retrouver ces objets : le tableau, la lettre non ouverte... qui eux aussi voyagent dans le temps.

 

Voilà , je l'ai aimé pour ce thème, cette continuité temporelle et ces liens entre tous les eprsonnages qui reviennent,l'écriture rapide mais surtout pour :

- l'Irlande que j'ai découverte : les descriptions de ces paysages humides, qui sentent la terre,

- et ses métiers : vendeur de glace : des chapitres découvrent les techniques de ce métier, ses dangers et la vie de la famille.

- Frederik Douglass que je ne connaissais pas. Un être qui se bat pour ses convictions et son idéologie, pour sauver ses semblables de l'esclavage.

 

Bref un livre (le 6ème de Colum Mac Cann) qui m'a dépaysé et m'a appris des choses variées tout en me divertissant.

Un petit plaisir donc.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Un livre pour lequel effectivement j'ai vu des commentaire plutôt divergents. Il y a des livres comme ça où il est difficile de se faire un avis avant de le lire.
Répondre
P
<br /> <br /> Tout à fait, c'est ce que j'ai pensé quand je l'ai lu.<br /> <br /> <br /> <br />