Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Des vents contraires Olivier Adam

     Un pur hasard mais un hasard heureux : en décembre sort l'adaptation du livre de Olivier Adam, Des vents contraires.

Et c'est justement le livre que je viens de finir !

 

                          Une histoire tellement d'actualité, une histoire qui pourrait être celle de chacun d'entre nous.

 

Comme la quatrième de couverture, nous le résume :

 " Depuis que sa femme a disparu sans plus jamais faire signe, Paul Anderen vit seul avec ses deux jeunes enfants. Mais une année s'est écoulée, une année où chaque jour éait à réinventer, et Paul est épuisé. Il espère faire peau neve par la grâce d'un retour aux sources et s'installe alors à Saint-Malo, la ville de son enfance. "

 

  Un personnage principal qui vit pour ses enfants, qui survit par devoir. Et qui attend chaque jour un fait, un évènement, le retour de sa femme, disparue sans raison.

A l'image de la nature bouleversée qu'est la mer, il lutte, ses émotions le bouleversent et le submergent.

 

   Mise en exergue cette citation de Philippe Djian qu inaugurent le thème :

                                                       " On ne refait pas sa vie

                                                         On continue seulement

                                                         On dort moins bien la nuit

                                                         On écoute patiemment

                                                         De la maison les bruits

                                                         Du dehors

                                                        L'effondrement "

 Un texte bouleversant.

On entre dans la détresse de cet homme et on voit les petits souffrir de l'absence.

Le personnage tente de leur éviter le manque : il lutte contre l'absence et contre lles préjugés des "gens bien-pensants".

 

Il  finit aussi au gré des vents par s'entourer d' une faune pittoresque de personnages perdus, exclus, dont les fils de la vie s'entre-croisent  finalement.

Des personnages aussi en proie à la douleur des relations parents-enfants / enfants-parents, souffrance qui peut mèner à l'oubli de soi, voire à la mort .

 

 

Reste donc une histoire poignante qui prend corps dans la triste réalité de l'actualité.

 

L'écriture suit la pensée du personnage.

Un récit structuré, organisé en 3 temps : Hors saison / Les grandes marées / A perte de vue , en cercle clos.

A regretter cependant une suranbondance de descriptions un peu longues.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Comme toi j'ai adoré cette lecture :-)
Répondre
P
<br /> <br /> <br /> <br /> <br /> <br />