Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Courir sur la faille Naomie Bénaron

http://www.images-booknode.com/book_cover/319/courir-sur-la-faille-319057-250-400.jpg

 

"Depuis le jour ou il comprend que la course à pieds est sa passion, le jeune Tutsi Jean Patrick Nkuba n'a qu'un rêve : devenir le premier champion olympique du Rwanda. Mais les gens comme lui ne sont pas censés gagner... Avril 1994 : le pays s'embrase et Jean Patrick se trouve sans protection... Si ce n'est celle de son énigmatique coach, qui plus que quiconque croit en la réussite de ce jeune athlète. La seule solution : lui procurer une fausse carte d'identité ethnique pour échapper aux génocidaires et tenter d'accomplir sa destinée. Mais peut-on renier ses origines ? Et que sont devenus les siens ? Le temps passe. Les retrouver sera la course de sa vie."

 

 C'est effectivement la vie et la passion de Jean-Patrick Nkuba, Tutsi que nous suivons tout au long de ce roman.

 

L'écriture est simple, chronologique, elle suit les évènements de la vie de Jean-Patrick , avec des ellipses nous transportant d'un moment à l'autre, d'un jour à l'autre.

Mais cette simplicité nous entraine dans le déroulement de l'Histoire et nous montre la complexité des sentiments des hommes, et surtout la tragique et irréversible Histoire.

Embarqués par les évènements, par cette haine fratricide, comme Jean-Patrick et les siens nous ressentons l'angoisse , l'injustice et la fatalité .

Nous découvrons aussi un peu de la vie au Rwanda et un peu de son histoire, grâce au vocabulaire et au lexique à la fin de l'ouvrage, et aux évènements datés racontés et perçus du point de vue du personnage. 

 

Un joli récit de vie et d'amour (puisque Jean-Patrick rencontre la femme de sa vie)

même si le héros se laisse porter par les évènements, et ne comprend rien ni à l'Histoire ni aux hommes. Ainsi longtemps il ne voit pas à quel camp appartient son entraîneur.

Et même si le récit se termine en "happy end" incroyable .

 



Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article