Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Comme pollens Max Billancourt Librinova

Comme pollens                                         Max Billancourt                                        Librinova
Romans Littérature générale Vengeance Amitié Amour Destin
Résumé                               Librinova 

Parfait, ancien taulard d'origine manouche, retrouve Claudius le commissaire de police qui l'a fait condamner et s'apprête à le tuer pour se venger.

Mais le destin, facétieux, en a décidé tout autrement.

Parfait, Claudius, la belle Gina, la pulpeuse Clémence, l'amitié, l'amour, la recherche éperdue du bonheur malgré les entorses à la vérité et les faux-semblants, la magnifique Sologne, l'avenir plutôt sombre… la vie, quoi… sont les héros de ce roman d'aujourd'hui.

Le début du récit est surprenant dans le genre : le commissaire démissionne en pleine mission pour s'occuper de lui et donner un nouveau sens à sa vie : la retraite anticipée. On est surpris et on attend la suite, qui ne tarde pas puisque un prisonnier récemment libéré veut venger sa peine de prison en assassinant celui qui l'y a envoyé : le commissaire lui même.

C'est la rencontre , le début encore surprenant d'une amitié . L'auteur nous présente d'ailleurs dans son roman des personnages à contre-emploi : le commissaire et son ami inversent le cours de leur destin.

C'est un récit agréable et intéressant, la progression est bien structurée même si à mon sens, certains chapitres sont inutiles, notamment les longues présentations familiales, générationnelles des personnages secondaires, les femmes qui vont accompagner nos comparses.

Mais ce qui fait le piment ou le maillon faible selon le lecteur de ce récit, c'est qu'il est émaillé de réflexions sociétales, politiques du narrateur et auteur; ce dernier nous livre sans ambages, de temps en temps même lors de digressions, sa vision de notre société et de notre époque. Un risque narratif. On aime ou pas.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article