Les aquatiques                                          Osvalde Lewat                                  Les escales
 
  • Date de parution : 
  • Editeur : Les Escales
  • EAN : 9782365695640
  • Série : (-)
  • Support : Papier
Résumé:

Le roman d'apprentissage d'une femme africaine au XXIe siècle, entre ombre et lumière.
" Je n'étais jamais retournée sur la tombe de Madeleine. N'y avais jamais apporté son repas préféré, de l'huile de palme, du sel ou une cruche de vin de raphia. Madeleine, pour autant que je m'en souvienne, préférait le vin rouge. Mais enfin, le vin de raphia, c'est ce que l'on déposait sur la tombe des morts dans le Haut-Fènn. " Vingt ans après la mort de sa mère, Katmé Abbia, enseignante, apprend que la tombe doit être déplacée. Son mari, Tashun, préfet de la capitale, voit dans ce nouvel enterrement l'occasion providentielle de réparer les erreurs du passé et surtout de donner un coup d'accélérateur à sa carrière politique. Quand Samy, artiste tourmenté, ami et frère de toujours de Katmé, est arrêté et jeté en prison, les ambitions politiques de son mari entrent en collision avec sa vie et la placent devant un choix terrible.
Porté par une écriture puissante où l'âpreté du réel le dispute à un humour à froid, Les Aquatiques est à la fois le portrait intérieur d'une femme qui se révèle à elle-même et une réflexion profonde sur les jeux de pouvoir dans une société africaine contemporaine.

  Une immersion totale dans la haute société d'un pays africain. J'ai suivi avec grand intérêt et compassion la vie de Katmé enfermée dans son mariage avec un homme de haute société ambitieux. 

Alors que la vie pourrait être formidable pour Katmé , belle femme, instruite, et de caractère, sa vie s'obscurcit peu à peu dans ce pays où sont implantées les traditions, les moeurs laissant la place et le pouvoir aux hommes. C'est une description haletante, sensible, de cette descente aux Enfers, un enfer conjugal, familial et sociétal. 

Dès le début, on sent un malaise existant dans l'univers de Katmé sans qu'elle en prenne conscience : les exigences de Tashun son mari, son ambition et son égoïsme;  la présence permanente et prenante de sa belle-mère. Puis tout se déchaine lorsque Katmé est contrainte d'organiser l'exhumation et le deuxième enterrement des restes de sa mère décédée 20 ans auparavant. Tashun profite de cet évènement pour rassembler la population et crée un événement phare de son avènement vers la politique. Coups bas, politiques et personnels. Katmé pour subir a besoin de se sentir soutenue et c'est chez son ami Samy qu'elle trouve ressources. Samy ami de longue date et artiste la comprend. Mais leur relation servira la cause des adversaires du politicien Tashun, Samy parce que homosexuel sera livré en pâture à cette société corrompue, enfermée sur ses traditions, ses moeurs ancestrales. Ces événements décrits sont stressants, horribles ,scandaleux de réalisme. La description de la mise à mort de Samy est insoutenable. 

Katmé va peu à peu se retrouvait seule. Son monde éclate, elle va devoir faire face à sa belle-famille, à son mari, à la bien-pensance de son pays. C'est un roman d'une violence notamment psychologique extrême. Katmé est une héroïne élevée presque au rang d'héroïne tragique. Un beau roman !

Retour à l'accueil