Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Les impatientes Djaïli Amadou Amal Emmanuelle Collas

Les impatientes                 Djaïli  Amadou Amal        Emmanuelle Collas

   Voilà le prix Goncourt des lycéens et comme chaque année, ce roman est prenant. 

Ce roman est de type classique, le récit est linéaire même si il est divisé en 3, puisque il raconte la vie de 3 femmes.

                      Résumé    (Source : Éditions Emmanuelle Collas)

Ramla, Hindou et Safira. Trois femmes, trois histoires, trois destins liés.

     Ce magnifique roman retrace le destin de Ramla, 17 ans, arrachée à son amour pour être mariée de force avec Alhadji Issa, un homme riche et déjà marié. Hindou, sa sœur du même âge, est contrainte d’épouser Moubarak, son cousin, alcoolique, drogué et violent. Quant à Safira, 35 ans, la première épouse d’Alhadji Issa, elle voit d’un très mauvais œil l’arrivée dans son foyer de la jeune Ramla, qu’elle veut voir répudiée. Pour les aider dans cette étape importante et difficile de leur vie, leur entourage ne leur donne qu’un seul et même conseil : Patience !  "Muniya" 

   Chacune d'entre elles va évoquer son expérience maritale, toute subie. C'est donc par le ressenti de chacune que l'on découvre les coutumes, les modes de vie au Sahel, notamment au Cameroun dont est originaire l'auteure. 

Nationalité : Cameroun
Né(e) à : Maroua, Diamaré , 1975

Djaïli Amadou Amal est une militante féministe et écrivaine camerounaise d'expression française.

Le roman aborde particulièrement la question du mariage qui reste arrangé dans ces pays là. Par le biais de ces trois personnages, le roman sensibilise à la place de la femme, à sa non liberté, à son statut d'esclave maritale. Je comprends ainsi l'engouement des lycéen-ne-s pour ces récits, l'indignation suscitée par cette situation, notamment celle de Ramla, mariée de force et séparée de l'homme qu'elle avait choisi pour se marier. Les hommes surtout les puissants de la famille, oncle, père apparaissent sans sensibilité, sans coeur.

"Je n'étais pas que la fille de mon père. J'étais celle de toute la famille."

La vie de ses femmes s'entremêlent car elles vivent la même chose, à différents moments de leur vie. Certaines scènes sont insupportables et le lecteur assiste impuissant à ce qui semble bien être des témoignages, des morceaux de vie dans des sociétés au mode de vie archaïque. Cet ouvrage est une fiction inspirée de faits réels » 

Ce roman met en lumière la condition des femmes en Afrique. Les lycéen-e-s ne peuvent qu'avoir été choqué-e-s par ces descriptions à une époque où on lutte encore pour l'égalité entre sexe.                       

        D'ailleurs la quatrième de couverture le résume ainsi  : 

Mariage précoce forcé, viol conjugal, consensus et polygamie. Avec Les Impatientes, Amal brise les tabous en dénonçant la condition de la femme dans le Sahel et nous livre un roman poignant sur la question universelle des violences faites aux femmes.

 (Source : Éditions Emmanuelle Collas)

 

Il est difficile le chemin de la vie des femmes, ma fille. Ils sont brefs, les moments d'insouciance.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article