Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Outre-mère Cyrielle Gau Editions L'Harmattan

Merci à la Masse Critique de Babelio et aux éditions L'Harmattan
Merci à la Masse Critique de Babelio et aux éditions L'Harmattan

Merci à la Masse Critique de Babelio et aux éditions L'Harmattan

      Avec cet ouvrage, j’ai voyagé dans l’espace, la Nouvelle-Calédonie et dans le temps, la vie de la narratrice, Marie.  [ ...]

  Résumé / Présentation sur Babelio 

  Présenté par Cyrielle Gau

Au départ, un projet magnifique. Partir vivre en famille au paradis : la Nouvelle-Calédonie.
Marie atterrit sur ce territoire encore secoué par les conflits récents politiques et ethniques survenus à la fin des années 80.
Dans ce décor lumineux de carte postale, le bonheur escompté n’est pas au rendez-vous. Loin de son univers familier, Marie va rapidement se retrouver très seule et devoir reconsidérer ses choix. Ce séjour en terre d’exil, comme un parcours initiatique, pour cette jeune femme en rupture avec  elle-même, sera le point de départ d’une remise en question fondamentale.

                 

             Et ce fut un voyage passionnant : j’ai aimé cette découverte des paysages, modes de vie extérieur (j'ai découvert les kanaks et leur culture)  et intérieur, cette plongée dans l’introspection. Parce que cette histoire est celle de Marie dans sa vie d'épouse, de mère et de femme mais elle est aussi universelle : La recherche de sens, la recherche de soi, la construction de l'identité pendant l'enfance.  Ce roman sensible  évoque les sentiments complexes des relations au sein du couple , au sein de la famille. Elle aborde aussi l'amitié notamment la compréhension entre femmes, avec un personnage haut-en-couleurs Célanie. 

   Partie pour découvrir une expatriation heureuse, je me suis retrouvée à lire un texte que j’ai pensé authentique , une sorte de journal intime de voyage. Ce texte m’a fait penser au laïus que j’ai souvent entendu «  partir ne résout rien ; en voyageant, on emporte ses problèmes. » Dès le début du voyage, on sent une tension entre les personnages et notamment dans le couple qui au fur et à mesure se désunit. Chaque individu vit pour lui.

Cette dureté des émotions, du ressenti , cette folie qui s'empare de sa vie est symbolisée par la violence des éléments météorologiques sur l'île du bout du monde. Marie va lutter contre cette tempête qui chamboule sa vie et va se reconstruire. 

C'est un beau portrait de femme que nous offre Cyrielle Gau : une femme qui se découvre, une femme qui survit , une femme forte et moderne. 

tous les livres sur Babelio.com
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Merci pour cette page, au plaisir de vous voir sur mon blog. https://mael-jouet.blogspot.com/
Répondre