Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

L'étreinte Flavie Flament JC Lattès

L'étreinte est une conversation. Une langue au vocabulaire silencieux, qui ne souffre pas les frontières.

Une belle découverte. 💖 J’ignorais que Flavie Flament avait écrit des romans. C’est d’abord le titre et la couverture qui m’ont attiré puis le nom de l’auteure m’a convaincu.

Sans regret. L’étreinte est un roman de vie à la langue lumineuse, vivante. Une bien belle écriture qui se lie aux émotions de la narratrice Emma, une écriture raffinée, sensuelle pour raconter le vécu d’une jeune femme libre et libérée qui vit une histoire d’amour pendant le confinement.

Ce roman est le lieu du fantasme, de l’imagination libérée dans ce temps de confinement.

Tout commence par un sourire et une rencontre de hasard, tout le début de l’histoire, la séduction se vivent comme toute rencontre dans la joie, la passion. Surviennent le confinement et l’absence, le manque et son lots de rêves, de fantasmes.

"Embrasser Augustin, c'est comme entrer en poésie. C'est délicat, doux et humide, retenu parfois, avec des éclats sauvages et des éblouissements fragiles."

Un joli rêve. Une belle lecture enivrante.

"Certains tombent amoureux d'un regard, d'une voix, d'une bouche, d'un cul, d'une main. Moi, je tombe amoureuse des mots. Le reste vient dans un second temps."

                                      Présentation     #Létreinte #NetGalleyFrance

« L'étreinte est une conversation. Une langue au vocabulaire silencieux, qui ne souffre pas les frontières. Longtemps, mes bras ont été orphelins, en astreinte permanente, en alerte, en quête de chair, de poignets à serrer, de mains fatiguées à caresser, de fronts à apaiser... J'avais besoin de les ouvrir, le plus grand possible, jusqu'au bout de mes doigts tendus à la limite de la crampe. Jusqu'à ce que je rencontre Augustin. ».

Un homme et une femme tombent amoureux à l'heure où ils ne peuvent plus se voir. Comment vivre le désir lorsqu'il est impossible de se toucher er de s'étreindre ? Et quand ils le pourront enfin, qu'adviendra-t-il de leur histoire ?
Sensible et profond, l'étreinte explore avec finesse le manque, le fantasme et les clefs de l'attachement.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article