Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Les fleurs de l'ombre Tatiana de Rosnay Robert Laffont

#LesFleursdelombre #NetGalleyFrance

#LesFleursdelombre #NetGalleyFrance

Résumé

Un roman addictif ! J'ai adoré ce roman entre thriller et analyse psychologique.

Le personnage de Clarissa Katsef est attachant, d'autant que c'est une écrivaine anglo-française cultivée. On suit sa vie mouvementée mais on a aussi le récit de la vie et la fin de grands auteurs dont le personnage est passionné : Romain Gary et Virginia Woolf. C'est ce que j'ai forcément aimé dans ce personnage, c'est cet amour de la littérature et de ces auteurs. 

C'est aussi un roman sur l'art de l'écriture et qui interroge le fonctionnement des auteurs bilingues : le roman met en lumière l'écriture et la langue d'écriture, c'est une réflexion de Tatiana de Rosnay sur sa condition d'écriture. 

 

J'ai surtout été plongée dans une atmosphère glaçante, dans une monde de cyber surveillance mystérieuse qui m'a rappelé l'atmosphère d'un film que j'avais adoré à l'époque : Copy Cat il me semble. Cet appartement vivant est un personnage à part entière  effrayant. 

Ce que j'apprécie, c'est que cette description et cette fiction permettent à Tatiana de Rosnay une réflexion sur le monde de la domotique et de l'intelligence artificielle qui s'installe dans nos sociétés. L'auteure a même poussé la réflexion jusqu'à un phénomène venu du Japon : la sexualité avec poupée. 

 

Le monde froid des robots, de la domotique, des ordinateurs contre le monde passionné de Clarissa et de sa famille .Passionnée par l'art, domptée par son instinct et ses émotions, entourée de l'affection et de la bienveillance des siens, Clarissa fait figure d'opposant au robot dans ce futur apocalyptique. 

 

Une fiction passionnante donc dont l'issue n'est pas figée. Le lecteur doute toujours, en tout cas moi, je m'interroge sur la réalité des événements : est-ce le monde hyper connecté de la CASA ou l'imagination et l'état de Clarissa ? Je reste dans le flou, et c'est là, une des définitions du fantastique selon Todorov :

" Dans un monde qui est bien le nôtre, celui que nous connaissons, sans diables, sylphides, ni vampires, se produit un événement qui ne peut s’expliquer par les lois de ce même monde familier. Celui qui perçoit l’événement doit opter pour l’une des deux solutions possibles : ou bien il s’agit d’une illusion des sens, d’un produit de l’imagination et les lois du monde restent alors ce qu’elles sont ; ou bien l’événement a véritablement eu lieu, il est partie intégrante de la réalité, mais alors cette réalité est régie par des lois inconnues de nous. Ou bien le diable est une illusion, un être imaginaire ; ou bien il existe réellement, tout comme les autres êtres vivants : avec cette réserve qu’on le rencontre rarement.
Le fantastique occupe le temps de cette incertitude ; dès qu’on choisit l’une ou l’autre réponse, on quitte le fantastique pour entrer dans un genre voisin, l’étrange ou le merveilleux. Le fantastique, c’est l’hésitation éprouvée par un être qui ne connaît que les lois naturelles, face à un événement en apparence surnaturel.
                    
Introduction à la littérature fantastique, Tzvetan Todorov

Certes je détourne un peu le sens, puisque ici rien de surnaturel mais du moderne, de l'intelligence artificielle. 

Mais c'est ce que j'ai ressenti en lisant le roman : un doute, une hésitation. Clarissa a-t-elle vraiment vécu ça ou l'a-t-elle imaginé ? 

 

En tout cas, ce roman m'a entraîné dans ce Paris du futur et j'ai adoré suivre ce parcours de vie. 

"Fidèle à ses thèmes de prédilection – l’empreinte des lieux, le poids des secrets –, Tatiana de Rosnay tisse une intrigue au suspense diabolique pour explorer les menaces qui pèsent sur ce bien si précieux, notre intimité."

                                    #LesFleursdelombre #NetGalleyFrance

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article