Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Les guerres intérieures Valérie Tong Cuong JC Lattès

Les guerres intérieures          Valérie Tong Cuong        JC Lattès

« Ma vie est la vôtre, votre vie est la mienne, vous vivez ce que je vis ; la destinée est une. Prenez donc ce miroir, et regardez-vous-y. »
Victor HUGO, Les Contemplations, préface.

    heart Coup de cœur : 

    J'ai adoré ce roman d'ue grande sensibilité, d'une grande psychologie.

Pax Monnier alias                            c'est chacun d'entre nous, c'est tout le monde. 

Qu'aurions nous fait ? comment aurions-nous réagi ? 

                                                                        (L'incipit n'est pas innocent) 

Résumé :

Comédien de seconde zone, Pax Monnier a renoncé à ses rêves de gloire, quand son agent l'appelle : un grand réalisateur américain souhaite le rencontrer sans délai. Passé chez lui pour enfiler une veste, des bruits de lutte venus de l'étage supérieur attirent son attention  mais il se persuade que ce n'est rien d'important. À son retour, il apprend qu'un étudiant, Alexis Winckler, a été sauvagement agressé.

Happé par la vie quotidienne, emporté par le temps après lequel il court, c'est la décision ou l'indécision justement d'agir, d'intervenir qui va entrainer le destin. Effet cause/ conséquence.

"Il enterre ses émotions comme un trésor qui pourrait s'évanouir, disparaître d'un coup - il ne                                                        connait que trop l'instabilité des êtres et des événements. "

   Un an plus tard, le comédien fait la connaissance de l'énigmatique Emi Shimizu, et en tombe aussitôt amoureux, ignorant qu'elle est la mère d'Alexis. Bientôt le piège se referme sur Pax, pris dans les tourments de sa culpabilité.

Le piège du hasard, du destin se referme. Et se joue devant nos yeux une tragédie, sentimentale et humaine. Pax est tiraillé entre nier ce qui s'est passé, ce qu'il n'a pas fait et réorienter sa vie, ou dévoiler la vérité et perdre ce qu'il vient de rencontrer.

"Il y a seulement deux poids dans la balance, d'un côté la vérité brute, l'honneur et la chute, de l'autre le confort, la honte et la trahison. "

Lâcheté,culpabilité, responsabilité se mêlent, s'opposent, se confondent. 

"Tout était question d'occasion, cette occasion qui libérait le monstre sommeillant en chacun de nous. "

Une véritable descente en enfer psychologique alors que la vie brillait de nouveau. Un véritable chiasme. 

"La lâcheté était peut-être le caractère le mieux partagé dans ce monde : chacun l'expérimentait tôt ou tard, d'une manière ou d'une autre, et s'empressait aussitôt de la dissimuler. "

       La quatrième de couverture résume très bien la problématique et le nœud de l'intrigue. 

Qui n'a jamais fait preuve de lâcheté ? Quel est le prix à payer ? Quand tout paraît perdu, que peut-on encore sauver ? La domination du désir et de la peur, les vies fantasmées et le dépassement de soi sont au coeur de ce livre fiévreux qui met en scène des personnages d'une humanité bouleversante et vous accompagne longtemps après l'avoir refermé.

Que dire de plus ? Je suis sortie de la lecture de ce roman bouleversée, tant les personnages faibles, désorientés, identiques à des milliers d'individus autour de nous luttent dans le chaos des sentiments (doute de soi, honte…), qui s'interrogent aussi sur la nécessité de dire la vérité : Emi, le pendant féminin de ce roman, souffre elle aussi et doit affronter la responsabilité d'un manquement entraînant aussi un évènement inéluctable. Même parcours de vie, même interrogation. 

"Chacun, confronté à son drame personnel, doit trouver le moyen d'y survivre."

   Quand d'autres auteurs affichent aborder l'étude de sentiment, ils ne font que tourner autour ou en donner une illustration,

ce roman Les guerres intérieures porte bien son nom et nous immerge dans le chaos des luttes entre devoir et faire, entre être et vivre, dans une analyse fine des sentiments, du remords, de la responsabilité...

Un roman sérieux et intimiste qui m'a submergée.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article