Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Ceux qu'on aime Victoria Hislop Les escales

#CeuxQuonAime #NetGalleyFrance

#CeuxQuonAime #NetGalleyFrance

Résumé

Première approche :                heart

Le dernier Victoria Hislop ne me déçoit pas !

 

L’AUTEUR : Diplômée de littérature anglaise de l’université d’Oxford, Victoria Hislop vit entre l’Angleterre et la Crète et parle couramment français. Vendu à plus de 2 millions d’exemplaires dans le monde, son premier roman, L’Île des oubliés, a été couronné par le prix des Lecteurs du Livre de Poche. Le Fil des souvenirs, Une dernière danse et La Ville orpheline ont également séduit les lecteurs français. Après Une nuit en Crète et Cartes postales de Grèce, Victoria Hislop revient à la saga avec Ceux qu’on aime.

 

Un beau voyage dans cette magnifique et fière Grèce et surtout dans le temps, durant les difficiles heures de la guerre.

Une histoire de transmission et de secret comme souvent chez V.Hislop.

"Themis s'était fait la réflexion, non sans un léger regret, qu'elle n'avait rien à léguer à ses enfants et petits-enfants. Ses biens n'avaient que peu de valeur, à l'exception de la table fatiguée autour de laquelle sa famille s'était réunie, génération après génération.
A moins qu'il n'existe, peut-être, une autre forme d'héritage ? "

Le titre ancre cette révélation d'un passé troublé et tourmenté à "ceux qu'on aime", c'est ainsi une histoire de famille que ce récit enchassé.  Thémis, grand-mère lève le voile sur une vie de secret.
J'adore !

  Aprés la lecture de ce roman, je suis emballée par cette saga familiale de presque un demi-siècle, qui nous plonge dans la vie de Themis. 

       La première partie, un véritable récit d'aventures transforme la jeune fille en une femme rebelle défendant ses valeurs, ses opinions en rejoignant les troupes communistes qui luttent contre la dictature, la perte de libertés instaurée en Grèce. La vie en communauté, l'apprentissage de la guerre , l'action, la rencontre d'un combattant charismatique bouleverse la vie de la jeune fille. 

Mais comme cette armée avec laquelle elle fait corps, Thémis connait la déroute  et dévient  une de ses nombreuse victimes de l'armée en place. 

Emprisonnée, déplacée de camps en camps, subissant les tortures physiques et morales, Themis va mener de pair sa survie et celle de l'enfant qu'elle porte. Dans l'adversité, elle va se lier d'amitié avec une jeune combattante aussi, dont le fils a été adopté hors du camp. Le destin les a réunies.  Leur lien au milieu de ce camp déshumanisé est fort à tel point que lors de la mort de celle-ci Thémis lui fait une promesse qu'elle s'efforcera de tenir.

      Deuxième partie : Sortie de cet Enfer, revenue à la vie normale aux côtés de sa grand-mère,sa yaya et de son frère Thanasis, elle commence sa vie de femme, de mère, d'épouse ...Le récit se calme donc mais tout en continuant à raconter l'histoire de la Grèce,qui conditionne le destin de Thémis et des Grecs. 

     J'ai adoré ce roman qui permet de sentir la pesanteur et l'horreur de cette dictature qu'a subie la Grèce  (dictature des colonels, le coup d'état, la guerre civile, l'épisode de la partition de Chypre …). Ce roman bien documenté m'a immergé dans cette Histoire chaotique et tourmentée. 

    A la fin de son roman, V.Hislop dévoile que son titre Ceux qu'on aime est issu d'une citation d'un poème Epistafios du poète grec Yannis Rítsos, qui parle d'amour, de chagrin et de justice sociale. Elle se revendique de ces valeurs, et elle y est arrivée magnifiquement !

 

Merci aux éditions Les escalles de nous faire voyager dans le temps et en Grèce. Merci à Netgalley pour m'avoir permis de découvrir ce magnifique roman qui me donne envie de complèter ma découverte des romans de Victoria Hislop que je n'ai pas encore lus. 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article