Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

Coups de coeur 2018: Vivre ensemble d'Emilie Frèche et La tête sous l'eau d'Olivier Adam

Coups de coeur 2018:   Vivre ensemble d'Emilie Frèche et  La tête sous l'eau d'Olivier Adam

4ème de couverture :

« La première fois qu’ils se sont vus tous les quatre, le fils de Pierre n’a pas supporté un mot du fils de Déborah, ou peut-être était-ce juste un rire, et, pris d’une rage folle, il s’est mis à hurler qu’il les détestait, que de toute façon elle ne serait jamais à son goût et Léo jamais son frère, puis il a attrapé un couteau de boucher aimanté à la crédence derrière lui et, le brandissant à leur visage, il a menacé de les tuer – cela faisait une heure à peine qu’il les connaissait. »

Tout le monde ne parle que du vivre-ensemble mais, au fond, qui sait vraiment de quoi il retourne, sinon les familles recomposées ? Vivre ensemble, c’est se disputer un territoire.

 

          Un roman dense et touffu qui aborde plusieurs thèmes :celui de la difficulté d'une famille recomposée, celui de la difficulté d'aider son prochain, notamment les migrants, celui de vivre dans notre société.

         Le roman nous plonge dans une ambiance pesante, celle de la peur, celle de la violence . C'est l'atmosphère bizarre qui flotte sur Paris et la France depuis les attentats qui est relatée ici.

         C'est la vie actuelle avec ses banalités, ses volontés d'avancer malgré tout. 2 adultes et 2 enfants tentent de vivre, au milieu de cette ambiance, au sein d'une société qui a mis en avant le "vivre ensemble" et toutes les situations relatées dans ce texte mettent ce concept à l'œuvre et en montrent les échecs.

"Vivre ensemble[…]   Voilà le mot magique qu'ils avaient trouvé …"

        Un texte qui comme la vie n'approfondit rien mais nous plonge dans les méandres de la difficulté d'exister avec les autres.

              Un beau roman qui décrit au plus prés la réalité des ressentis des français !

Coups de coeur 2018:   Vivre ensemble d'Emilie Frèche et  La tête sous l'eau d'Olivier Adam

"  Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l'air perdu. Il m'a pris dans ses bras et s'est mis à pleurer. Un court instant j'ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte.

Puis il s'est écarté et j'ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : "On l'a retrouvée. Merde alors. On l'a retrouvée. C'en est fini de ce cauchemar."

Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour parmi nous mais on n'en avait pas terminé."

 

      Une écriture simple pour nous plonger avec cette famille "la tête sous l'eau", pour nous faire ressentir l'angoisse , l'horreur dans lesquelles sont plongés les membres de cette famille et notamment le narrateur, frère de la victime. Le lecteur évolue lui aussi dans cette ambiance sinistre du "semi-deuil" , pendant la disparition , puis après les retrouvailles de la victime, Léa, disparue et réapparue. 

"Comment tu respires sans moi ? M'en veux pas mais j'espère que la réponse c'est mal."

C'est une plongée dans l'horreur de l'attente, du mystère, de l'incompréhension. Un thème finalement actuel, ancré dans cette société où des affaires de ce genre peuvent arriver à n'importe qui.

     Une famille comme les autres où les proches finalement ne se connaissent pas, et là encore Olivier Adam s'attaque à un thème important : Qui sommes nous vraiment ? Nous connaissons nous les uns les autres.

                              Le tout dans la simplicité d'un roman sous forme de thriller.

J'ai dévoré ce livre , j'ai voulu connaître l'histoire de Léa.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article