Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

La Saga d'Elena FERRANTE chez FOLIO

La Saga d'Elena FERRANTE                                                                           chez FOLIO
La Saga d'Elena FERRANTE                                                                           chez FOLIO

Après avoir lu le tome 1 L'amie prodigieuse que j'ai beaucoup aimé.

                                            4ème de couverture du tome 1 :

 "Je ne suis pas nostalgique de notre enfance: elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout: et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile."
Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise.
Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition."

                                                   Critique du Tome 1 :

On entre dans ce quartier de Naples et de ses habitants. on découvre tout un monde et ses habitudes, ses relations et ses modes de fonctionnement. On suit surtout la vie d'Elena (Lenù) aux côtés de son amie d'enfance Lila. C'est donc une histoire d'amitié , aussi forte que l'amour, aussi évidente mais surtout aussi compliquée. Une relation positive mais parfois négative pour la narratrice qui nous donne l'impression d'être liée à la vie à la mort à cette amie. Une amitié qui peut parfois détruire , ou en tout cas empêcher de s'épanouir.
C'est aussi l'amour des livres et de l'apprentissage, de la culture dont les 2 fillettes sont les parangons. Un livre sur le destin dans ce quartier pauvre . Un livre qui nous emporte. On a vraiment envie de dévorer le prochain tome.
On entre dans ce quartier de Naples et de ses habitants. on découvre tout un monde et ses habitudes, ses relations et ses modes de fonctionnement. On suit surtout la vie d'Elena (Lenù) aux côtés de son amie d'enfance Lila. C'est donc une histoire d'amitié , aussi forte que l'amour, aussi évidente mais surtout aussi compliquée. Une relation positive mais parfois négative pour la narratrice qui nous donne l'impression d'être liée à la vie à la mort à cette amie. Une amitié qui peut parfois détruire , ou en tout cas empêcher de s'épanouir.
C'est aussi l'amour des livres et de l'apprentissage, de la culture dont les 2 fillettes sont les parangons. Un livre sur le destin dans ce quartier pauvre . Un livre qui nous emporte. On a vraiment envie de dévorer le prochain tome !

  

                       J'ai la chance de pouvoir lire la suite : le tome 2 : Le Nouveau nom,  grâce à Lecteur.Com  et aux éditions Folio qui m'ont permis de gagner cet ouvrage !

                                             4ème de couverture du tome 2 :

" Le soir de son mariage, Lila, seize ans, comprend que son mari Stefano l’a trahie en s’associant aux frères Solara, les camorristes  qu’elle déteste. De son côté,  Elena , la narratrice, poursuit ses études au lycée.  Quand l’été arrive, les deux amies partent pour Ischia. L’air de la mer doit aider Lila à prendre des forces afin de donner un fils à Stefano."

 

Chronique à lire sous un mois !     et après une critique sur Lecteur.Com

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article