Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue dans mon univers : celui de la lecture. Pas un jour sans livre, que cette lecture soit plaisir ou outil de travail. Partager ce plaisir, aider à l'accès à la lecture est le but de ce blog. Passer un livre, passer des idées, passer l'envie de lire .... " J'aime à croire qu'on lit pour ne plus se sentir aussi seul, pour prendre conscience que quelqu'un est déjà passé par là et a eu les mêmes pensées , les mêmes réactions , quelqu'un qui a affronté les mêmes dilemmes, doutes et regrets que vous. " La symphonie des hasards , Livre 2 Douglas Kennedy

La nuit de Maritzburg Gilbert Sinoué

Un titre énigmatique : La nuit de Maritzburg .... Que s'est-il passé cette nuit là ? et où se trouve Maritzburg ?

Voilà comment j'ai perçu ce livre , je m'y suis intéressé lorsque j'ai appris qu'il était écrit par Gilbert Sinoué, dont je voulais lire les œuvres depuis longtemps, et surtout le thème m'a tenté.

Car cette nuit là, une résolution est née pour devenir une idéologie, un mode de pensée et de vie . Cette nuit là, un grand homme est né : Gandhi.

"Il arrive que le destin d'un homme bascule, un jour, quelque part, à un moment précis de son existence. Cela se passe à Maritzburg."

En effet ce livre nous raconte la vie de Gandhi en Afrique du Sud, et ces premiers essais de révolte passive. Des premiers pas décisifs dans son destin de leader.

Voici la quatrième de couverture :

"En 1893, Mohandas Karamchand Gandhi part en Afrique du Sud pour défendre les intérêts d'une entreprise indienne. A Durban, en 1904, il fait la connaissance d'un allemand, Hermann Kallenbach, avec qui il va partager une amitié fusionnelle et hors du commun par son intensité et les conséquences psychologiques qui en découleront."

C'est en effet par le récit de Hermann Kallenbach que l'on suit les révoltes, les actions, qu'on connaît les lettres de Gandhi.

On y voit donc un infatigable travailleur, capable d'écrire sans arrêt aux autorités afin de défendre les intérêts des hindous. Un optimiste invétéré qu'aucune nouvelle ne trouble et qui continue sans relâche.

Voilà donc une lecture "utile" : on apprend comment Gandhi a développé son mouvement et on découvre cet homme dans ses convictions , dans son intimité.

Un homme, pour ma part que je n'imaginais pas ainsi : si extrémiste, si "intolérant finalement" puisqu'il oblige sa famille, sa femme Kasturba, ses fils et ses proches dont Kallenbach à suivre ses préceptes : une vie de végétarien, une vie d'abstinence sexuelle, une vie axée sur le devoir.

Un homme qui demande beaucoup à ses proches : l'un de ses fils devra le suivre et vivre la prison tout comme lui pour être estimé voire aimé de son propre père.

Une écriture bien agréable aussi qui mêle fiction et lettres rédigées par Gandhi (lettres authentiques) (celles de Kallenbach à sa demande ont été brûlées),

lettres dans lesquelles se mêlent l'ambiguité de leur relation.

Un bien beau voyage dans l'espace et dans le temps !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article